Informations hygiène des mains

L'hygiène dans le domaine des soins

Les bijoux dans les soins infirmiers

Les bijoux sont toujours une expression de la personnalité, mais il faut les limiter là où ils pourraient représenter un danger pour autrui. Les exigences de l'association professionnelle dans l'utilisation d'agents biologiques et les directives de la Commission pour l'hygiène hospitalière et la prévention des infections sont claires : lorsqu'on travaille en présence d'un risque d'infection, les bijoux sur les mains et les avant-bras sont interdits. Une désinfection efficace est impossible sous les bagues, bracelets et montres. Ainsi, des bijoux sur les mains et les avant-bras constituent un réservoir de germes et donc une menace pour le patient et le soignant.
En outre, les bijoux sont aussi un risque de blessure pour leur porteur.

L'utilisation correcte des bijoux dans les soins infirmiers

Ne portez aucun bijou (montre, bague, alliance, bracelet) aux mains ou avant-bras, car ces objets sont un réservoir de germes et limitent une désinfection hygiénique des mains efficace.

Les alternatives à la montre-bracelet : placer la montre dans la poche de la blouse, montre-broche, pulsomètre, montre à clip ou d'infirmière.

(Extrait de: Beste Hygiene in der Pflege - Die wichtigsten Checklisten für die Praxis - C. Keller)

Hygiène des mains
La grande majorité des infections dans le cadre des mesures médicales et des soins sont transmises via le contact avec les mains du personnel. La raison en est que les mains, par les nombreux contacts, transmettent aux points d'accès, tels que les blessures, tant des éléments de la flore résidente (p.ex. Staphylococcus epidermidis) que de nombreux germes de toutes sortes transportés temporairement.
Aucune autre mesure sanitaire ne présente une efficacité égale à celle de l'hygiène des mains!

Dans le domaine de la sécurité des résidents et du personnel, l'hygiène des mains poursuit les objectifs suivants:

  • Le lavage des mains devrait éliminer les salissures des mains.
  • La désinfection devrait réduire le nombre de germes sur les mains.
  • La prévention de la contamination doit permettre de bloquer le plus possible les voies de transmission et les contacts avec des substances nocives.
  • Le soin des mains doit préserver les mains dans un état intact pour contrer une éventuelle invasion d'agents pathogènes.


(Extrait de: Hygiene in der Altenpflegeeinrichtung - de P. Bergen)