Journée mondiale de l'hygiène des mains

La Journée mondiale de l'hygiène des mains (World Day of Hand Hygiene) a été lancée par l'Organisation mondiale de la santé. Elle a lieu chaque année le 5 mai. Cette date a été choisie comme moyen mnémotechnique: deux fois 5 doigts symbolisent les mains humaines.

Les groupes cibles de la Journée mondiale de l'hygiène des mains sont les adultes et les enfants, les jardins d'enfants, les écoles, les maisons de retraite, les hôpitaux et les établissements de soins.


Restez propre! Pourquoi le lavage des mains est si important

À la "Journée mondiale du lavage des mains" d'aujourd'hui, l'UNICEF a rappelé l'importance de l'hygiène. Un nouveau rapport de l'Organisation d'aide à l'enfance et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) démontre que le lavage des mains avec du savon peut réduire de presque la moitié la mortalité infantile due aux maladies diarrhéiques chez les nourrissons.

Selon les chiffres disponibles, chaque année, 1.5 millions d'enfants de moins de cinq ans meurent de diarrhées dans les pays en développement. Mais aussi en Europe, le lavage régulier des mains peut éviter de nombreuses maladies infectieuses telles que la grippe, alors que, selon une étude, seuls deux tiers des femmes et seulement un tiers des hommes se lavent les mains avec de l'eau et du savon après avoir été aux toilettes.

Alors que dans les pays en développement, outre l'éducation, c'est en partie tout simplement l'infrastructure sanitaire nécessaire qui fait défaut pour établir un rituel de lavage des mains, chez les Britanniques, les possibilités ne manquent pas, mais ils n'en profitent pas. Des chercheurs britanniques ont étudié le comportement de 200’000 visiteurs sur les aires de service et ont constaté que seulement un tiers des hommes et deux tiers des femmes se lavent les mains avec de l'eau et du savon après avoir utilisé les toilettes. Dans ce contexte, le savon est important, car il peut tuer une partie des germes, alors que l'eau seule ne le fait pas.

Les chercheurs ont monté, à l'entrée des toilettes, des panneaux LED avec différents messages et ont observé le comportement des utilisateurs des toilettes pour savoir comment celui-ci peut être amélioré. Ils ont constaté que les hommes réagissaient aux maximes qui généraient la répulsion, comme "Élimine-le avec le savon ou mange-le plus tard". Par contre, cette tactique n'avait aucun effet sur les femmes. Elles ont plutôt réagi à des faits établis. Les phrases qui faisaient appel aux sentiments de honte des personnes étaient celles qui récoltaient le plus grand succès, comme "La personne à côté de vous se lave-t-elle avec du savon?". Résultat de cette question: chez les hommes, la proportion de ceux qui se lavaient les mains a augmenté de douze pour cent, chez les femmes de onze pour cent.

L'étude se basait sur l'idée que le lavage des mains avec du savon peut sauver des vies. Les auteurs soulignent: "Le lavage des mains avec du savon peut sauver la vie à plus d'un million de personnes qui meurent chaque année de maladies diarrhéiques." Il pourrait également prévenir les maladies respiratoires, qui sont parmi les principales causes de mortalité infantile dans les pays en développement.


Sylvia Schneider dans Naturmedizin aktuell

La campagne nationale "MISSION Mains propres" a donné naissance, depuis sa création en janvier 2008, à un grand élan hygiénique dans les hôpitaux d'Allemagne. L'action est soutenue par le Ministère fédéral de la Santé. Elle est d'une importance capitale, car les hygiénistes de cliniques sonnent l'alarme depuis des années: dans nos hôpitaux, l'hygiène n'est souvent pas assez prise au sérieux. C'est aussi pour cette raison que les infections nosocomiales tant redoutées peuvent se répandre aussi facilement, comme c'est le cas en ce moment. Les médecins, le personnel soignant et les patients doivent se laver plus fréquemment les mains et utiliser régulièrement des désinfectants pour contenir les infections et les décès qui s'ensuivent.